L’association, qui somme nous ?

La Vigneronne, « Association des amis du vieux Chessy »

L’association a pour objectifs de défendre le patrimoine de la commune, promouvoir la culture sous diverses formes et être attentive à la protection de l’environnement.

Pourquoi ce nom de Vigneronne ? Cette question revenant de façon régulière, voici notre réponse.

Il y a de nombreuses années, lorsqu’un quidam arrivait à Chessy par la porte du Bourgchanin, il apercevait, à gauche sur l’enceinte du bourg, placé au-dessus d’une porte ouvrant sur un cuvier, un haut relief en marbre blanc. Une tête bouclée encadrée par les rinceaux d’une vigne. S’agissait-il d’une représentation de Bacchus, appelé Dionysos par les Grecs, vénéré en tant que Dieu de la végétation et en particulier de la vigne et du vin, fils de Zeus et de Sémélée, appelé aussi Bakkchas puis Bacchus par les Romains ?

Les habitants de Chessy lui donnèrent pendant de nombreuses décennies le nom plus simple de  » Vigneronne  » se rappelant tout simplement que Saint Vincent était le patron des vignerons. Ce haut-relief ayant été remarqué lors d’une promenade par un amateur d’art, lui fut vendu par le propriétaire. L’ouvrage d’un beau style et d’une parfaite exécution quitta donc le village.

Lors de son Assemblée Constituante en 1990 c’est tout naturellement que l’ensemble des membres de l’Association ont repris l’idée de choisir son effigie pour emblème des actions à mener et plus particulièrement de sauvegarder le patrimoine de notre village et de notre région. Sous le vocable de  » LA VIGNERONNE  » notre Association a été inscrite au Journal Officiel N°25-122ème année- en date du 20 Juin 1990.

Dans son ouvrage datant de 1895 sur  » la nouvelle histoire de Lyon  » , Monsieur Steyer nous donne page 261 des informations complémentaires sur ce haut-relief. Reprenons quelques phrases de ses écrits.

Mosaïque de La Vigneronne ( Oeuvre de Jean Ambroise Bernard).

Cette tête de haut-relief devait faire partie d’un monument dont on ne peut deviner ni le sujet ni les dimensions. Néanmoins, il devait être certainement aussi remarquable par sa grandeur et sa beauté. Cet unique débris suffit pour attester l’importance de la ville ou plutôt du vicus de Cassius à l’époque romaine ; et cette importance ne pouvait provenir que de l’exploitation des mines

Steyer

Entrée du caveau de Beaujeu

A vous de revenir à l’ouvrage pour des informations complémentaires. Sauvegarder le patrimoine : rappelons ici qu’une autre statue, grâce à votre aide, a pu être sauvée. Il s’agit de la statue en bois polychrome de Saint Martin qui avait quitté le village, rachetée par nos soins à son propriétaire, grâce en partie à vos dons, elle est visible maintenant dans notre belle église. Soyons tous vigilants…

La commission Culture. Contacts Ginette Burtin (Présidente) 04 78 43 95 17 ou lavigneronne.chessy69@hotmail.fr . Vous pouvez aussi nous rencontrer au local de l’Association 10, Rue des Terrets (1er étage) tous des 1ers et 3èmes lundis de chaque mois de 10h à 12h