LE HERISSON Qui s’y frotte s’y pique

Nous connaissons tous ce sympathique animal au dos hérissé de piquants qui visite parfois nos jardins à la tombée de la nuit et que l’on voit trop souvent écrasé sur les routes … Mais que savons nous de lui ?Le hérisson d'Europe fait partie des mammifères insectivores de la famille des Erinacéidés. Semi-nocture  Le hérisson attend le crépuscule pour sortir de son abri de feuilles et partir à la recherche de nourriture. Son...

Tagués avec : ,

Le brûlage des végétaux

Bruler des végétaux à l'air libre lors de l'entretien de son jardin pour faire place nette parait bien anodin. Mais la combustion de déchets verts souvent humides est très incomplète et nous savons aujourd'hui que cela participe à une mauvaise qualité de l'air en émettant de nombreux polluants, dont les particules ou poussières, dioxines … Les chiffres parlent d'eux-mêmes. D'après une étude récente du réseau Atmo Rhône-Alpes, un seul feu de 50...

Compostage

Et si on faisait un compost ?
Autrefois nos grands-parents avaient, au fond de leur jardin, un tas d'ordures sur lequel ils faisaient pousser des citrouilles . Maintenant la place nous manque, cependant, même dans un espace réduit nous pouvons installer un composteur.
 Le compostage présente de nombreux avantages :
Il permet d'alléger les poubelles d'1/3, donc moins de transport, c'est toujours ça de gagné pour notre pauvre planète.
 C'est économique,...

Papillons


Quel bonheur de regarder un papillon virevolter au milieu de l'été ! Quel plaisir de s'imprégner de sa beauté et de sa légèreté ! Les poètes n'ont pas manqué de s'en inspirer, notre langue aussi est riche en expressions faisant référence à sa vivacité, sa forme et sa fragilité (papillonner, nœud papillon, effet papillon etc.). Parmi les insectes, le papillon jouit d'un capital sympathie inégalé. Qui s'en effraye ? Pourtant...

2012 est l’année européenne de l’eau

SAUVONS NOTRE SOURCE ! L'eau coulait en abondance, site idéal pour fonder un village, c'était il y a si longtemps que l'on ne connait pas cette date importante. A une époque, la source précieuse alimentait également le village voisin. Aujourd'hui, la source n'est pas tarie mais hélas polluée par nitrates et surtout pesticides, et son eau n'est plus distribuée aux habitants du village. Grace à une étude hydrologique importante, nous connaissons très...

L’année 2011 a été déclarée par l’ONU année de la forêt.

Mais où sont les Arbres de Chessy ?
S'il est vrai que dans notre vie courante, nous ne prêtons guère attention à nos amis les arbres car ils font partie de notre paysage quotidien, voici que l'automne arrivant, perdant leur feuillage, ils nous font signe et nous rappellent la fuite du temps.
Questionnant quelques anciens, nous évoquons le souvenir de leur prime jeunesse où d'aucuns se seront identifiés à Jane et Tarzan parmi les quelques groupes...

Pleure pas petite sirène…

Depuis quelque temps, les sirènes pleurent au fond des océans, elles pleurent sur la bêtise et l'inconscience des hommes de cette planète, elles pleurent de rage et d'impuissance devant la destruction de leur écosystème.
En effet, les plages du monde entier sont envahies d'une multitude de petites billes en plastique multicolores qui se cachent entre les grains de sable et les coquillages.
Les poissons les prennent pour des œufs et les gobent....

Chauve-souris

La nuit s'use à force de servir. Elle ne s'use point par le haut, dans ses étoiles. Elle s'use comme une robe qui traîne à terre, entre les cailloux et les arbres, jusqu'au fond des tunnels malsains et des caves humides. Il n'est pas de coin où ne pénètre un pan de nuit. L'épine le crève, les froids le gercent, la boue le gâte. Et chaque matin, quand la nuit remonte, des loques s'en...

Colette

Dans son Journal à rebours, elle écrira, évoquant sa jeunesse : Je savais grimper, siffler, courir, mais personne n'est venu me proposer une carrière d'écureuil, d'oiseau ou de biche… Le jour où la nécessité me mit une plume en main et qu'en échange de pages que j'avais écrites on me donna un peu d'argent, je compris qu'il me faudrait chaque jour, lentement, docilement, écrire, patiemment concilier le son et le nombre, me lever tôt par...

Opération ambroisie

L'ambroisie, comment la reconnaître ?
Ce n'est plus un secret, c'est le pollen de cette plante qui vous chatouille et vous grattouille dès la mi-août, mais aussi qui occasionne des rhinites, conjonctivites et chez certains de graves crises d'asthme ! Il n'y a pas cinquante solutions, il faut l'éliminer ! d'ailleurs c'est une obligation prévue par la loi, et il faut le faire avant la floraison qui a lieu début juillet pour...